Mon I.V.G m’a donnée la force de cheminer en conscience…

08 mars 1977, la journée internationale des droits des femmes est officiellement reconnue par les Nations Unies.

04 mars 2024, jour de l’inscription de l’I.V.G. dans la Constitution française.

“08 mars 2022, le jour de la première prise du médicament pour mon I.V.G.”

“Porter la mort a aussi son sens avec ce choix conscient que nous avons fait.”

Extrait de l’épisode 39 avec Pauline.

Avant de parler de la troisième grossesse de Pauline qu’elle et son conjoint ont décidé d’arrêter précocement en conscience, cet épisode est aussi riche sur les prémices de la maternité de Pauline. Elle revient sur ses deux premières grossesses qu’elle a mis “entre parenthèse” en continuant “à fond” son métier d’ostéopathe. Son premier accouchement, elle a du mal à le digérer en raison du fait qu’elle s’est vue “imposer” la péridurale, sans se sentir légitime de pouvoir prendre le temps de la réflexionou de l’attente alors que son travail était particulièrement long.

Elle revient aussi sur ses post-partum, surtout le deuxième particulièrement épuisant physiquement et émotionnellement, sa reprise du travail deux mois et demi après ses accouchements… ses difficultés qu’elle a eues à faire des choix en raison de sa caquette professionnelle…

Vortex pris en photo par Pauline.

Et puis, cette troisième grossesse que Pauline avait ressenti très tôt et qui est arrivée suite à un rapport protégé. Le conjoint de Pauline ne souhaitait plus d’autres enfants et l’avait formulé auprès de Pauline à plusieurs reprises. Pauline, elle, avait encore ce besoin viscéral de donner la Vie à nouveau, avec une naissance à domicile… Elle n’avait pas eu le temps alors de conscientiser que sa deuxième grossesse était la dernière. Malgré tout, elle ressentait déjà une résistance physique… Elle savait au fond d’elle qu’elle ne garderait pas ce bébé. Pauline et son conjoint ont alors fait un choix en conscience : celui de l’I.V.G. S’en suit un accompagnement avec une sage-femme et une doula, des rituels autour du conceptus, de l’envolée d’Harmonie…

Avec le recul que Pauline a aujourd’hui, elle perçoit cette petite graine Harmonie comme une messagère venue lui donner un regain d’énergie. Elle est venue lui dire : ” Positionnes-toi, Oses faire des choix”.

Aujourd’hui, Pauline est doula, elle s’est formée auprès de l’école Quantik créée par Karine LASEVA, sage-femme québécoise. Elle honore chaque pas-sage de Vie des femmes qu’elle accompagne. Cette traversée, cette épreuve de Vie que Pauline a vécu à travers l’I.V.G., la pousse d’autant plus aujourd’hui à dire à chaque femme, chaque couple d’oser se raconter, d’oser demander du soutien, un accompagnement pour tisser leur deuil dans le cas précis du deuil périnatal.

POUR ÉCOUTER L’ÉPISODE AVEC PAULINE :

L’épisode est disponible sur toutes les plateformes d’écoute ainsi que sur Youtube !

Je vous souhaite une belle écoute les MaMaS (et les papas) !

Vous pourriez aussi aimer

Accueillir ses jumeaux sereinement.

Accueillir sa naissance de mère dans son entièreté.

UGO, NOTRE bébé lumière.

Un accouchement à la maison, express & surprise.

Laisser un commentaire