Vivre et non subir son accouchement.

Camille a été sage-femme avant de quitter son poste pour burn-out et se former à la sophrologie spécialisée en périnatalité. Son expérience de sage-femme, elle vous la dépeint avec transparenceauthenticité et justesse.

Elle vous décrit ce non-accompagnement auquel elle a été formée au cours de ses études de sage-femme : un accompagnement qui est en réalité un suivi très protocolaire, très politique et qu’elle dénonce avec pertinence.

Camille vient au-delà de sa reconversion professionnelle, vous parler de sa propre naissance en tant que maman. Elle revient sur son endométriose, sur l’annonce de sa grossesse avant d’entamer un parcours P.M.A.

Elle revient sur son projet de naissance qu’elle souhaitait en équilibre entre un accouchement surmédicalisé et un accouchement naturel. Elle avait pour projet d’accoucher dans une maison de naissance mais cela n’a pas abouti puisqu’elle a dû être déclenchée et donc passer du côté “médicalisé”, en maternité. Un changement qui a nourri son frustration, elle qui ne souhaitait pas “tomber” sur une équipe qu’elle ne connaissait pas notamment.

Camille dit avoir subi son accouchement car elle s’est sentie infantiliséenon écoutée et pas actrice alors même qu’elle décrivait avec précision qu’elle était en capacité de bouger, de manger mais personne ne l’a entendue…

Heureusement, Camille a eu un post-partum doux et surtout elle a réussi à cheminer, à poser des mots sur ses maux, sur sa frustration, sa colère…

Camille vous révèle dans cet épisode les injonctions, les protocoles qu’elle a connu alors qu’elle exerçait au regard de sa propre expérience. Un récit extrêmement fort et puissant qui est plus que nécessaire à écouter pour se sentir encore plus puissante le jour J.

Savoir ce qui est obligatoire et ne l’est pas, n’est-ce pas avoir accès à une information primaire pour la femme qui accouche ?

L’épisode est disponible sur toutes les plateformes ainsi que sur Youtube.

Je vous laisse découvrir ce magnifique échange avec Camille les MaMaS et je vous souhaite un beau voyage !

Vous pourriez aussi aimer

Accompagner sa naissance avec le mouvement, le yoga Ashtanga et l’Ayurvéda.

La méditation : un outil puissant pour une grossesse sereine.

L’ORTIE : un trésor de la Nature pour les MaMaS enceintes (et les autres…)

J’ai connu plusieurs dépressions du post-partum.

Laisser un commentaire