L’ORTIE : un trésor de la Nature pour les MaMaS enceintes (et les autres…)

Aujourd’hui, je vous partage les bienfaits d’une plante que j’adore, que je récolte et fais sécher pour ma propre consommation mais aussi pour orner ma box grossesse à travers la petite infusion que j’ai créée, Sérénithé, que vous pouvez retrouver sur ma boutique en ligne.

US & COUTUMES

L’ortie est une plante de feu qui symbolise la force, l’énergie et le courage. Elle est utilisée depuis la nuit des temps, notamment en Égypte où les momies étaient entourées de bandelettes tissées en fibre d’ortie. Elle est également vénérée par les peuples celtes.

Certaines croyances nous invitent à porter un petit sachet d’ortie sur soi ou bien à en répandre autour de sa maison pour permettre d’être protégé des énergies négatives.

De même, il est dit que pour accélérer la guérison d’un malade, on peut déposer un pochon d’ortie sous son lit.

Elle est également utilisée en bain de purification avec notamment ce pouvoir qu’elle détiendrait de chasser la peur.

VERTUS & BIENFAITS

L’ortie est une des plantes médicinales les plus efficaces et répandues que nous connaissons.

Elle est :

  • antianémique
  • diurétique
  • hémostatique
  • dépurative
  • galactogène
  • cholagogue

Elle est un véritable allié pendant le dernier trimestre de grossesse notamment car elle permet de lutter contre la fatigue et régularise le sommeil. Elle est l’une des meilleures sources de chlorophylle ce qui lui donne le pouvoir de stimuler les fonctions digestives et d’assainir le milieu intestinal.

Consommer des infusions d’ortie permet de faire le plein de nutriments et de magnésium, calcium et potassium naturellement. Leur absorption par notre corps est instantanée au travers de notre muqueuse intestinale.

Pour les mamans allaitantes, elle enrichit naturellement le lait maternel.

UTILISATION & CONSOMMATION

L’ortie n’est évidemment pas difficile à trouver mais éviter de la récolter où le passage urbain et humain est régulier.

Il est préférable de consommer les jeunes pousses d’ortie que vous trouverez au printemps.

Une fois récoltées, lavées et séchées, les pousses d’ortie peuvent être utilisées soit en infusion soit en poudre dans l’alimentation.

Ne la consommer pas crue toutefois en raison de la sérotonine contenue dans ses poils urticants qui stimule les contractions utérines.

L’ortie prise seule en infusion peut avoir un goût trop “vert”, vous pouvez alors l’agrémenter de feuilles de framboisiers.

Il est évident qu’il ne faut pas en abuser, c’est toujours la même chanson 😉 Il faut en consommer avec modération une tasse par jour en fin de grossesse !

PROVERBE IRLANDAIS SUR L’ORTIE

“En mai, trois bon repas d’orties écartent toutes les maladies”.

Vous pourriez aussi aimer

La méditation : un outil puissant pour une grossesse sereine.

LE PROGRAMME D’ACCOMPAGNEMENT EN LIGNE by NAISSANCE HOLISTIQUE & MAM’ELLES

L’ACCOUCHEMENT EN ÉGYPTE ANTIQUE.

LE QUARTZ ROSE, la pierre du cœur.

Laisser un commentaire